17/12/2018
Vivons bien, vivons mieux
  • Quelle activité physique pour mon enfant ?

    Quelle activité physique pour mon enfant ?

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Quelle activité physique pour mon enfant ?

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Quelle activité physique pour mon enfant ?

    Les enfants ont besoin de se dépenser et de se défouler, mais pas toujours évident pour les adultes de leur trouver la bonne activité parmi toutes les possibilités existantes. Tentons d’y voir un peu plus clair !

    Premier critère : à chaque âge son activité

    L’activité physique doit suivre et accompagner le développement psychomoteur de l’enfant.

    • 3 mois à 5 ans: bébés nageurs, activités ludiques avec accessoires (balles, cerceaux, filets…) et activités d’éveil (expression corporelle, etc.)
    • 6 à 7 ans: les activités permettant de travailler l’équilibre et l’orientation sont de mise (gymnastique, ski, natation, équitation, danse, patinage…) !
    • 8 à 12 ans: les sports individuels travaillant la coordination (tennis, athlétisme, danse, gym…), les sports de combat (Arts martiaux) et les sports collectifs (football, hand-ball, basket-ball…) constitueront un très bon choix.
    • À partir de la puberté : c’est le moment de privilégier l’endurance (vélo, course…), les sports de combat ou collectifs pour les adolescents qui ont du mal à canaliser leur énergie ou leur agressivité.

    Les autres paramètres à prendre en compte

    • Le sport doit rester un plaisir: il est indispensable d’orienter l’enfant vers une activité adaptée à ses goûts et à ses envies. Essayez plusieurs sports si besoin !
    • Il peut exister des contre-indications si l’enfant présente certains problèmes de santé. Attention tout de même aux idées reçues, de nombreuses pathologies ne sont pas un frein à la pratique sportive. Le mieux est de demander conseil à votre médecin traitant ou à votre pédiatre.

    Quelques idées d’activités sportives

    • La natation: pour les enfants qui souffrent d’asthme, de scoliose, de surpoids voire d’obésité.
    • Le vélo : pour travailler l’endurance chez l’enfant capable de s’investir et de pratiquer régulièrement, car les progrès demandent beaucoup d’efforts.
    • La course à pied : pour améliorer l’endurance, mais attention aux microtraumatismes. Elle n’est pas recommandée à haute dose chez l’enfant.
    • La gymnastique : pour favoriser le développement psychomoteur et l’orientation dans l’espace.
    • La danse : pour les jeunes artistes dans l’âme.
    • L’équitation : pour développer son sens de l’autorité et de discernement.
    • Le football/hand-ball : pour favoriser l’esprit d’équipe et acquérir de l’endurance.
    • Le basket-ball : pour acquérir de l’adresse et de l’endurance. Les grandes tailles seront privilégiées !
    • Le judo/karaté : pour les enfants manquant de confiance en eux ou ayant de l’énergie à canaliser.
    • Les sports de glisse : pour améliorer l’équilibre, les réflexes et la souplesse. Attention, port du casque obligatoire !
    • Le tennis : pour développer les réflexes, l’adresse et la rapidité.

    Dans la même rubrique

    Ecrire un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les commentaires

    Vous souhaitez...

    • Nous envoyer un email

    • Être rappelé

    • Accéder aux questions fréquentes

    Casques, chaussures… de nombreuses activités nécessitent un équipement fiable et adapté pour être pratiqué en toute sécurité.
    Vivons bien, vivons mieux