13/12/2019
Vivons bien, vivons mieux
  • Bien lire les étiquettes alimentaires<br> pour mieux manger

    Bien lire les étiquettes alimentaires
    pour mieux manger

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Bien lire les étiquettes alimentaires pour mieux manger

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Bien lire les étiquettes alimentaires
    pour mieux manger

    Il est parfois difficile de décrypter l’étiquetage des produits alimentaires. Entre les qualités nutritionnelles et les ingrédients au nom parfois obscur, manger sainement peut vite devenir ardu !

    Les ingrédients

    La liste des ingrédients est une alliée précieuse pour les consommateurs qui souhaitent savoir ce qu’ils mangent vraiment. Les ingrédients sont indiqués par ordre décroissant de poids. Donc si le sucre par exemple est répertorié en premier, cela signifie que c’est la matière principale de votre produit.

    Plus la liste est courte, mieux c’est, avec des noms simples et reconnaissables : cela est un gage de la qualité de votre produit et de son degré de transformation. Les aliments qui cumulent les additifs commençant par E ou des noms venant tout droit de cours de chimie (« hydrogéné » par exemple) sont à éviter !

    Les valeurs nutritionnelles et le Nutri-score

    La qualité nutritionnelle des produits est indiquée sur son emballage, à l’aide d’un tableau qui répertorie les quantités de sucre, de gras (lipides), de sel… Il est préférable de comparer avec le poids pour 100 grammes d’aliment.

    L’étiquetage peut aussi indiquer en pourcentage à quel point les besoins nutritionnels sont remplis (ou dépassés !) en utilisant les apports journaliers recommandés (AJR) ou les repères nutritionnels journaliers (RNJ).

    Pour simplifier la vie du consommateur, de plus en plus de marques inscrivent l’étiquetage Nutri-score sur l’emballage. Il s’agit d’un système de note qui permet de savoir au premier coup d’œil où se situe l’aliment en terme de qualité nutritionnelle.

    Les applications pour s’y retrouver

    Plusieurs applications synthétisant toutes ces informations existent. Elles fonctionnent toutes sur le même principe. Il suffit de scanner le code-barre du produit avec son téléphone et instantanément, vous avez un résumé de son intérêt et de ses défauts.

    Yuka est la plus connue de ces applications santé. Elle utilise un code couleur et prend en compte les additifs suspects et si le produit est bio ou pas.

    Avec Kwalito, vous pouvez personnaliser la recherche pour détecter des ingrédients particuliers. C’est idéal pour les allergies et les régimes spéciaux.

    Open Food Facts est une appli collaborative et fournit des informations quant à l’impact écologique des produits. N’hésitez plus pendant vos courses et dégainez votre smartphone pour ne plus vous faire avoir !

    Grâce à ces quelques conseils et avec l’aide d’outils comme le Nutri-score et Yuka, il devient plus facile de s’y retrouver avec l’étiquetage de nos produits alimentaires. Aller au plus simple, ne pas consommer en excès les aliments ultra-transformés, cuisiner soi-même sont les clés d’une nutrition réussie !

    Dans la même rubrique

    Vivons bien, vivons mieux