25/04/2019
Vivons bien, vivons mieux
  • Un chien à la maison ? Posez-vous les bonnes questions

    Un chien à la maison ? Posez-vous les bonnes questions

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Un chien à la maison ? Posez-vous les bonnes questions

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Un chien à la maison ? Posez-vous les bonnes questions

    Vous rêvez d’un chien pour vos balades dans la campagne, pour courir à vos côtés ou tout simplement pour vous tenir compagnie ? Un conseil : avant d’arrêter votre choix, posez-vous les bonnes questions. Les conseils de Marie-Pierre Poudrai, du service de médecine à l’Ecole vétérinaire de Nantes, vous seront certainement bien utiles.

    Combien de temps pouvez-vous consacrer chaque jour à votre animal ?  « Un chien qui va rester enfermé toute la journée dans la maison ou le garage sera  malheureux », prévient-elle. Dans ce cas, mieux vaut revoir votre projet.

    Vivez-vous en appartement ou en maison ?  Voilà qui est déterminant pour choisir  le « format » de votre compagnon. Si tous les chiens de petite taille ne sont pas faits pour vivre en appartement, évitez d’imposer à un dogue allemand l’exigüité d’un deux-pièces cuisine  … « Un Chihuahua, un Cavalier King-charles ou un Yorkshire sont parfaitement adaptés à la vie en appartement », explique notre vétérinaire. « D’une manière générale, leur poids ne dépassera pas 8kg, ils sont sympathiques avec les enfants et, lorsqu’ils sont bien éduqués, ils peuvent rester seul sans mettre la pièce sans dessus-dessous ».

    Chien « de famille » ? Chien sportif ? Pour une famille avec de jeunes enfants, Marie-Pierre Poudrai recommanderait un Golden retriever. « C’est le chien de famille de référence : adorable avec les enfants, facile à éduquer. Des chiens réputés pour leurs aptitudes à la chasse comme les Beagles, les Teckels ou naturellement les Epagneuls, sont aussi d’excellents compagnons pour les enfants ».

    Le Labrador ? « Il se différencie du Golden retriever dans le sens où il est mature plus tardivement et plus difficile à éduquer ». Quant aux gros chiens comme les Rottweilers, « ils sont effectivement à la mode. Mais c’est une race difficile à éduquer ce qui n’est pas forcément le cas de tous les chiens de catégorie 2 », nuance-t-elle. Si vous êtes sportif, jetez plutôt votre dévolu sur un golden retriever, un Setter, un Epagneul ou un Braque de Weimar.

    Avez-vous envie de dépenser de l’argent pour un chien ? Pour la vétérinaire, « c’est une question essentielle à se poser. Et pas seulement à l’achat. N’oubliez pas ensuite, qu’un chien ça… mange et que ça nécessite aussi des soins ». Et que le « contrat » vaut pour  plus de 10 ans…

    Source : Interview de Marie-Pierre Poudrai, (Ecole vétérinaire de Nantes)

    ©Destinationsante.com

    Dans la même rubrique

    Lire les commentaires

    Vivons bien, vivons mieux