24/01/2019
Vivons bien, vivons mieux
  • Que faire si mon enfant est victime de harcèlement ?

    Que faire si mon enfant est victime de harcèlement ?

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Que faire si mon enfant est victime de harcèlement ?

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Que faire si mon enfant est victime de harcèlement ?

    On parle de harcèlement en milieu scolaire lorsqu’un enfant est victime de violences verbales (insultes, moqueries, brimades…), de coups ou de bousculades de façon répétée. Que les faits se déroulent à l’école, sur les réseaux sociaux ou par SMS ne change rien ! Pour éviter les retentissements sur le bien-être de l’enfant, de la chute des résultats scolaires à la dépression,  ne restons pas silencieux. Certains signes, comme la peur d’aller en classe, de faire face à un écran, le repli sur soi, doivent vous alerter.

    Parents : que faire en cas de harcèlement scolaire ?

    • Rassurez l’enfant, écoutez-le et demandez-lui ce qu’il souhaite. N’hésitez pas à lui expliquer que les adultes sont là pour l’aider et qu’il peut s’exprimer sans crainte.
    • Prenez rendez-vous avec la direction de l’établissement concerné afin de mettre en œuvre des solutions pour faire cesser le harcèlement.
    • Informez-vous régulièrement de l’évolution de la situation et des actions mises en application par l’établissement.
    • Rapprochez-vous d’un délégué de parents d’élèves pour sensibiliser les autres parents et améliorer les relations entre les enfants.
    • Évitez de gérer vous-même le problème en contactant l’auteur du harcèlement: la situation risquerait de s’aggraver.

    Si malgré vos efforts, le harcèlement se poursuit, contactez le référent harcèlement académique en utilisant le numéro vert 3020 (Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h, sauf les jours fériés)

    Attention au cyber-harcèlement !

    Parce qu’il est souvent plus facile d’attaquer les autres derrière un écran, 1 enfant sur 10 est victime de cyber-harcèlement, les plus concernés étant les 13-16 ans. Pour lutter contre cette nouvelle forme de harcèlement :

    • Expliquez à votre enfant que certains comportements ne sont pas autorisés et qu’il doit se montrer courtois sur les réseaux sociaux
    • Parlez-lui du cyber-harcèlement, à titre préventif, sans dramatiser
    • S’il est victime de harcèlement, expliquez-lui qu’il n’est pas coupable
    • Faites-lui bloquer et signaler l’auteur de tout message problématique
    • Demandez-lui de ne pas répondre à ses harceleurs
    • Prévenez l’école et toutes les personnes concernées
    • Faites une sauvegarde de tous les messages de harcèlement (captures d’écran, etc.)
    • Si le harcèlement ne prend pas fin, vous pouvez le cas échéant déposer une plainte dans un commissariat ou à la gendarmerie et amener toutes les preuves collectées

    Source : http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/

    Dans la même rubrique

    Ecrire un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les commentaires

    Vivons bien, vivons mieux