17/12/2018
Vivons bien, vivons mieux
  • Faire du sport sans se blesser

    Faire du sport sans se blesser

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Faire du sport sans se blesser

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Faire du sport sans se blesser

    Faire de l’activité physique sans se blesser, c’est possible ! Il suffit de respecter quelques règles de sécurité et le tour est joué.

    Les indispensables

    • S’hydrater régulièrement avant, pendant et après l’effort, sans jamais boire trop d’un coup.
    • Opter pour une activité adaptée à son niveau d’entrainement
    • Ne pas oublier la phase de récupération active (voir ci-dessous)
    • Prenez l’avis de votre médecin avant de commencer ou reprendre une activité sportive. À partir de 40 ans, il est préférable de faire réaliser un bilan médico-sportif.

    S’échauffer pour bien démarrer

    Pour protéger vos articulations, faites-les travailler avant l’effort pour les « déverrouiller ». De la même manière, quelques étirements brefs, de 5 à 6 secondes, pour « réveiller » les muscles vous permettront d’éviter les blessures musculaires.

    Comment vous échauffer ?

    • Les chevilles: Faites des petits cercles avec vos chevilles pour bien les préparer.
    • Les mollets: Debout sur une jambe, gardez le talon de l’autre pied au sol et relevez la pointe du pied. Maintenez la position quelques secondes et recommencez 5 ou 10 fois.
    • Le bas du dos: Debout, pieds écartés, mains sur les hanches, faites des rotations avec votre buste tout en gardant les épaules bien droites.
    • Les épaules: Les bras droits et parallèles au sol, faites des cercles en gardant les paumes des mains vers le ciel, vers l’avant puis vers l’arrière.
    • Le cou: Debout, pieds écartés, mains sur les hanches, faites tourner votre tête tout en douceur dans un sens, puis dans l’autre.

    La récupération active

    Pour terminer en beauté, continuez de marcher encore un moment, à un rythme plus lent pour que votre corps puisse se refroidir doucement. Faites quelques étirements mais n’oubliez pas les conseils suivants :

    • Etirez vos muscles jusqu’à ressentir une petite traction mais n’allez pas jusqu’à la douleur.
    • Maintenez vos étirements 30 à 40 secondes.
    • Assurez-vous d’étirer les zones sollicitées par l’effort : jambes, dos, etc.

    Dans la même rubrique

    Ecrire un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les commentaires

  • VBVM

    Bonjour, Merci pour votre passage et vive la marche nordique ;) Nous écrirons bientôt un article sur le sujet. N'hésitez pas à revenir régulièrement pour consulter nos nouveautés ! A bientôt !

  • Delcoigne

    Je pratique déjà de la marche nordique, et je trouve cela super

  • Vous souhaitez...

    • Nous envoyer un email

    • Être rappelé

    • Accéder aux questions fréquentes

    Ne pas négligez pas l’échauffement et la phase de récupération active, vous aurez moins de courbatures !
    Vivons bien, vivons mieux