06/08/2020
Vivons bien, vivons mieux
  • Grands-parents, petits-enfants : un lien unique

    Grands-parents, petits-enfants : un lien unique

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Grands-parents, petits-enfants : un lien unique

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Grands-parents, petits-enfants : un lien unique

    Sans conflit, ni rivalité, la relation entre les grands parents et leurs petits-enfants témoigne souvent du lien indéfectible qui les unit. Elle est un précieux repère affectif au cœur de familles souvent marquées par l’éclatement et l’éloignement…

    Un lien unique

    De par sa puissance affective, la relation avec les petits-enfants apporte souvent une force et de la confiance en soi dans une période de bouleversements et de doutes que sont le passage à la retraite et le vieillissement.

    Souvent plus disponibles que les parents, les grands parents offrent aux petits-enfants un temps chargé de jeux, d’écoute, d’apprentissage, de découverte et de transmission de valeurs.

    Les enfants apprennent souvent à découvrir un parent en questionnant leurs grands-parents. Comment était-il à mon âge ? Travaillait-il bien à l’école ? Est-ce qu’il faisait beaucoup de bêtises ?

    Il ne sert à rien de vouloir modeler les enfants à son image, il faut essayer de les comprendre, mais ce n’est pas toujours facile quand une cinquantaine d’années vous séparent. Soyez sensibles et intéressés à leur environnement.

    En s’investissant dans ce rôle, les grands-parents prennent part à l’éducation de l’enfant, mais ne doivent pas entrer dans les choix éducatifs des parents, même s’ils les trouvent trop rigides ou trop laxistes, ce n’est pas leur rôle. On entend souvent dire qu’être grands-parents c’est « Tous les avantages sans les inconvénients ». Il faut y veiller.

    Lutter contre l’éloignement

    Avec l’éloignement des familles, il n’est pas toujours facile de préserver un lien particulier entre grands-parents et petits-enfants. Pour autant, il est important de conserver un contact privilégié en utilisant internet et le téléphone et en fonction des disponibilités, accueillir l’enfant pour des courts séjours.

    Si les grands parents sont hospitalisés, ou hébergés dans un établissement d’accueil spécialisé, les petits-enfants doivent être, en fonction de leur âge, informés et sensibilisés de la situation et si cela est possible leur rendre visite. Cette visite permettra aux grands parents de se replonger dans leurs souvenirs et contribuer à lutter contre le sentiment de solitude et aux petits-enfants de conserver un lien intergénérationnel privilégié.

    Dans la même rubrique

    Vous souhaitez...

    • Nous envoyer un email

    • Accéder aux questions fréquentes

    Parents, grands-parents, cultivez ces liens précieux, préservez les, et quelles que soient vos activités, essayez de dégager un peu de temps régulièrement pour tisser avec vos petits-enfants ces liens tendres et complices qui ne peuvent se construire autrement.
    Vivons bien, vivons mieux