17/12/2018
Vivons bien, vivons mieux
  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge

    La dégénérescence maculaire liée à l’âge

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    La dégénérescence maculaire liée à l’âge

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    La dégénérescence maculaire liée à l’âge

    La DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge est une maladie qui entraine une perte de la vision centrale, chez les plus de 50 ans. II s’agit du vieillissement trop rapide d’une partie de la rétine : la macula. Cette maladie ne rend pas aveugle, mais elle peut devenir très handicapante au quotidien pour la personne atteinte.

    Comment reconnaître la DMLA ?

    Au début, la DMLA ne présente aucun symptôme visible. Seul un examen du fond de l’œil pratiqué par un ophtalmologiste, permet de dépister la maladie. À un stade plus avancé, la DMLA entraine :

    • Des déformations des lignes droites.
    • Une diminution de sensibilité au contraste : vous aurez besoin d’un fort éclairage pour lire.
    • Des difficultés à percevoir les détails ou les couleurs.
    • L’apparition d’une tache noire ou grise au centre de votre vision.

    Si ces symptômes apparaissent, consultez au plus vite votre ophtalmologiste. On ne peut malheureusement pas guérir la DMLA, mais on peut retarder l’évolution de la maladie si elle est diagnostiquée tôt. Après 55 ans, faites contrôler votre vue une fois par an, l’examen est indolore !

    Peut-on prévenir la DMLA ?

    La DMLA est encore mal connue, on peut cependant agir sur plusieurs facteurs de risque pour prévenir son apparition.

    • Si vous êtes en surcharge pondérale, essayez de perdre du poids et de pratiquer une activité physique régulière.
    • Arrêtez le tabac, car il multiplie par 4 à 6 le risque de développer la maladie.
    • Mettez les poissons gras, riches en oméga 3, au menu.
    • Mangez des carottes, des choux, des épinards ou des brocolis, la lutéine qu’ils contiennent peut aider à prévenir la maladie.
    • Les légumes contenant des antioxydants comme la vitamine E, le sélénium et la bêta-carotène sont vos alliés !

     

    Source : www.journees-macula.fr

    Dans la même rubrique

    Lire les commentaires

    Liens utiles

    Vous souhaitez...

    • Nous envoyer un email

    • Être rappelé

    • Accéder aux questions fréquentes

    Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permettent de prévenir un nombre très important de maladies, comme la DMLA, ne les négligez pas !
    Vivons bien, vivons mieux