23/10/2020
Vivons bien, vivons mieux
  • Vacances, bien préparer son départ

    Vacances, bien préparer son départ

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Vacances, bien préparer son départ

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Vacances, bien préparer son départ

    Ces prochaines semaines, vous allez peut-être affronter la route des départs en vacances, synonyme d’impatience. Il est donc important de bien préparer votre trajet en voiture. Partez reposé sans vous fixer une heure d’arrivée, c’est les vacances !

    Avant le départ

    Repérez votre trajet (mappy.frviamichelin.frautoroutes.fr), choisissez les lieux de pauses où vous passerez la nuit si vous scindez le voyage en deux. Si vous disposez d’un GPS, enregistrez la ou les destinations à l’avance. Consultez les prévisions de trafic (bison-fute.equipement.gouv.frautoroutes.fr) et les prévisions météo (meteofrance.com). Si vous voyagez à l’étranger, renseignez-vous  sur les différentes réglementations et pratiques de conduite en Europe.

    Le véhicule :

    • une semaine avant votre départ faites vérifier l’état du véhicule chez un garagiste,
    • la veille du départ, vérifiez les niveaux de liquide (lave-glaces, huile, refroidissement, frein), la pression et l’usure des pneus. Nettoyez vos feux, phares et rétroviseurs, le pare-brise (extérieur et intérieur) et les vitres,
    • pour le chargement du véhicule, placez les bagages les plus lourds dans le coffre, le plus bas possible et ne laissez aucun objet non arrimé dans l’habitacle (et surtout rien sur la plage arrière). Pour le chargement sur le toit, utilisez des sangles non extensibles, vérifiez la stabilité du chargement de la galerie en secouant d’avant en arrière et de gauche à droite.
    • mangez léger et buvez régulièrement de l’eau,
    • les pauses font partie du trajet. Il est nécessaire de s’arrêter toutes les 2 heures et plus si nécessaire, dès les premiers signes de fatigue. En effet, contrairement à la faim ou la soif, le sommeil est irrépressible. Si vous tentez de lutter contre lui, il reprendra ses droits tôt ou tard.

    En cas de panne :

    • allumez les feux de détresse, enfilez un gilet rétro-réfléchissant,
    • faites descendre les passagers par les portières droites et demandez-leur de se placer derrière la glissière de sécurité, en amont du véhicule,
    • placez un triangle de présignalisation 50 m en amont (sauf sur autoroute, trop dangereux),
    • allez à la borne téléphonique la plus proche en marchant derrière la glissière de sécurité. A défaut, utilisez votre téléphone portable. Faites le 112 (numéro d’urgence européen).

    Bonne route et bonnes vacances !

    Source : prevention_routière

    Dans la même rubrique

    Vivons bien, vivons mieux