17/12/2018
Vivons bien, vivons mieux
  • Prendre soin de ses dents : la clé du bien vieillir ?

    Prendre soin de ses dents : la clé du bien vieillir ?

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Prendre soin de ses dents : la clé du bien vieillir ?

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Prendre soin de ses dents : la clé du bien vieillir ?

    Une hygiène bucco-dentaire optimale permet de conserver un bon état général de santé tout au long de la vie. Elle permet aussi d’éviter certains problèmes dont on n’a pas forcément idée !

    Carie, gingivite, abcès : des conséquences non négligeables

    Si la douleur est souvent un signe annonciateur, les caries, gingivites ou abcès peuvent aussi entraîner une perte d’appétit, une baisse de moral ou une infection. Parfois, ces problèmes dentaires sont plus difficiles à détecter. Si vous prenez des médicaments pour d’autres pathologies, ils peuvent, dans un premier temps, masquer la douleur qui ne se déclarera que tardivement, par exemple, quand l’abcès sera installé. Pour les éviter, conservez  une excellente hygiène dentaire et consultez un dentiste une fois par an.

    Attention au risque d’infection

    La bouche est un endroit propice aux proliférations de bactéries qui peuvent ensuite se propager aux gencives, aux sinus ou dans n’importe quel organe de notre corps. Lors d’une infection dentaire, elles peuvent se diffuser dans le sang et atteindre le cœur, les reins, ou les articulations…

    En cas de saignements gingivaux, parlez-en à un médecin ou à votre dentiste. Si vous avez des prothèses dentaires, pensez à bien les nettoyer.

    Une mauvaise santé bucco-dentaire favorise les chutes

    Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’articulation de la mâchoire participe à la construction et à la préservation de l’équilibre. La perte des dents sans remplacement, les prothèses non ajustées ou trop usées favorisent une instabilité et augmentent le risque de chutes.

    Gare à la dénutrition

    Douleurs, dents cassées ou absentes, les prothèses inadaptées compliquent la mastication, la digestion, et peuvent vous amener à limiter votre alimentation. La dénutrition n’arrive pas qu’aux plus âgées. Il est important de conserver une alimentation équilibrée (3 ou 4 repas par jour) ainsi que le plaisir de manger, afin d’éviter les carences. La salivation peut diminuer avec l’âge ou certains médicaments, pensez à boire régulièrement des petites quantités d’eau tout au long de la journée. En cas de sécheresse buccale importante, parlez-en à votre dentiste.

    Source : Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD)

    Dans la même rubrique

    Ecrire un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les commentaires

    Vivons bien, vivons mieux