11/12/2018
Vivons bien, vivons mieux
  • Quel hôtel pour mon chien ?

    Quel hôtel pour mon chien ?

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Quel hôtel pour mon chien ?

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Quel hôtel pour mon chien ?

    Aujourd’hui lorsque vous partez en vacances ou en week-end, vous ne laissez plus votre chien au chenil ! Non, Médor est confié à une pension voire à une hôtellerie animale. Toutefois, cette jolie façade sémantique ne vous met pas à l’abri des mauvaises surprises. Ni vous ni… votre animal. Comment les éviter ?

    Des vaccins à jour.

    Pour séjourner dans une pension, votre chien comme votre chat, doivent être tatoués ou pucés. Leurs vaccins doivent également être à jour. Si le responsable de l’établissement ne prend pas soin de vérifier le carnet de vaccination, passez votre chemin. Il est vraisemblablement tout aussi négligent avec ses autres « clients »… et sur d’autres points !

    Inspectez les lieux.

    C’est un conseil de bon sens mais il est préférable de visiter les installations, au préalable. N’hésitez pas à vous rendre dans plusieurs pensions afin de comparer. L’accueil et le « feeling » que vous aurez avec les propriétaires, sont d’une importance primordiale. Vous devez avoir entière confiance. Passez également au crible la propreté des lieux, l’entretien (enclos, clôtures…)…

    Un essai sur un ou deux jours.

    Posez toutes les questions qui vous traversent l’esprit : mon chien sera-t-il promené ? A quelle fréquence ? Puis-je lui amener des jouets ?  Va-t-il disposer d’une « couche » individuelle ? Ce qui au passage, est fortement recommandé, pour qu’il puisse disposer de « son coin à lui »… Dois-je apporter ses aliments ou sa gamelle ?

    Vous avez jeté votre dévolu sur un établissement ?

    Si vous prévoyez de laisser votre animal durant vos vacances, réservez le plus tôt possible. Idéalement, faites d’abord un test sur un ou deux jours. Non seulement vous habituerez votre chien ou votre chat « en douceur », mais en plus vous éviterez une mauvaise surprise.

    Et le prix ?

    Il est très variable d’une pension à une autre et d’une région à une autre. D’une manière générale, les tarifs peuvent démarrer à 11-12 euros la journée, jusqu’à 24-25 euros pour la formule « luxe ». Prévoyez également un budget « toilettage » en fin de séjour… Vous éviterez ainsi de ramener des tas de parasites à la maison. Et l’odeur de votre toutou sera plus fraîche.

    Un dernier point, si vous avez un rongeur, un iguane ou une tortue, sachez que certaines pensions se sont spécialisées dans l’accueil des NAC, les nouveaux animaux de compagnie. Bon à savoir non ?

    Source : Un chien pour les Nuls, First Editions – Fondation 30 millions d’amis

    ©Destinationsante.com

    Dans la même rubrique

    Ecrire un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les commentaires

    Vivons bien, vivons mieux