28/11/2021
Vivons bien, vivons mieux
  • Reprendre le rythme à l’approche de la rentrée

    Reprendre le rythme à l’approche de la rentrée

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Reprendre le rythme à l’approche de la rentrée

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Reprendre le rythme à l’approche de la rentrée

    Pendant l’été, notre rythme change. Nous nous calquons sur la course du soleil pour profiter de la douceur de la soirée. Parmi les habitudes estivales, nous avons tendance à passer à table plus tardivement, et à repousser l’heure du coucher. Pour les enfants, se sont des moments de détente privilégiés qu’ils peuvent partager avec leurs parents.

    Pourquoi préparer la rentrée ?

    Septembre offre encore de belles journées et la promesse d’agréables soirées passées en extérieur. Alors, pourquoi commencer à bouleverser ses habitudes à l’approche de l’école ?

    Pour les enfants, le but est que la transition soit la plus douce possible. Demander à un écolier de se coucher plus tôt uniquement la veille de la rentrée peut engendrer de la frustration, des difficultés à trouver le sommeil et une fatigue accrue le jour J. Or les enfants ont besoin d’un sommeil réparateur pour rester concentrés en classe.

    Sommeil : retrouver de bonnes habitudes

    En pratique, comment fait-on pour retrouver le bon rythme de sommeil ? Généralement, les spécialistes recommandent de s’y prendre 15 jours à l’avance. Vous pouvez coucher votre enfant plus tôt, de manière progressive : une tranche d’un quart d’heure tous les 2-3 jours à appliquer jusqu’à retrouver le rythme d’avant les vacances.

    C’est aussi l’occasion d’apprendre à l’enfant à décrypter les signaux de fatigue que son corps lui envoie : les bâillements, les picotement dans les yeux.

    Et parce qu’il n’y a pas que les enfants qui doivent être en forme pour une rentrée réussie, n’hésitez pas à appliquer ces conseils vous-même.

    Limiter le temps passé devant la télé

    Pour l’enfant, limiter le temps passé devant la télé à l’approche de la rentrée à plusieurs intérêts :

    • Le soir, cela favorisera l’endormissement. Mieux vaut éviter de regarder la télévision juste avant l’heure du coucher.
    • Les spécialistes affirment que c’est aussi un moyen d’améliorer la concentration en classe.

    Comme pour l’heure du coucher, ne procédez pas au changement du jour au lendemain. Une diminution progressive du temps passé devant la télévision permettra d’aborder la rentrée dans de meilleures conditions.

    Prévenir le stress de petits et grands

    La rentrée scolaire, chez les adultes comme chez les enfants, peut être synonyme de stress. Là encore, il faut anticiper.

    Deux semaines avant la date fatidique, commencez à vous remettre dans le bain. Planification des repas, dernières emplettes… ne vous laissez pas déborder et faites des listes. Toute la famille doit mettre la main à la pâte. Pour faciliter l’organisation de la maison, n’hésitez pas à investir dans un organiseur. Il en existe sous différentes formes : cahiers, tableau Velleda.

    Il faudra également penser à rassurer les enfants, à leur poser des questions sur la rentrée qui s’annonce. Ont-ils des appréhensions ? Peur de l’échec, de ne pas avoir d’amis… en fonction des situations, les craintes peuvent être très diverses. Si l’enfant possède un caractère anxieux, prenez le temps d’en parler bien en amont et de vous montrer le plus apaisant possible.

    Dans la même rubrique

    Vivons bien, vivons mieux