24/01/2019
Vivons bien, vivons mieux
  • La sécurité des piscines privées

    La sécurité des piscines privées

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    La sécurité des piscines privées

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    La sécurité des piscines privées

    Un enfant peut se noyer en moins de 3 minutes dans 20 cm d’eau sans un bruit. Les piscines privées, qu’elles soient totalement ou partiellement enterrées, font l’objet de mesures de sécurité depuis 2004. Il est primordial de les respecter pour profiter de ce loisir en toute sécurité. Afin de prévenir les risques de noyade, notamment de jeunes enfants,  les propriétaires de piscines privées ont l’obligation de choisir au moins un dispositif de sécurité parmi les quatre préconisés par la loi :

    • des barrières de protection d’accès au bassin (norme NF P. 90-306). Pour assurer la sécurité, la barrière de piscine doit mesurer plus d’1 mètre 10 de haut et elle doit être solidement verrouillée. Elle doit être installée tout autour de la piscine, avec une marge pour pouvoir circuler librement pendant vos temps de baignade.
    • des systèmes d’alarme (norme NF P. 90-307). L’alarme de sécurité est capable de détecter la chute d’une enfant d’au moins 6kg, mais ne se déclenche pas de façon intempestive. L’alarme doit se réactiver automatiquement après les baignades.
    • des couvertures de sécurité et dispositifs d’accrochage (norme NF P. 90-308). La couverture de piscine, tout comme le volet, permet à vos enfants de pouvoir profiter de votre jardin sans risque de tomber accidentellement dans la piscine.
    • des abris de piscine (norme NF P. 90-307). Avec un abri de piscine, le bassin est inaccessible. La fermeture de l’abri doit être solide pour ne pas qu’un enfant puisse l’ouvrir.

    En cas de non-respect de l’obligation d’équiper votre piscine d’un dispositif de sécurité, vous vous exposez à une amende allant jusque 45 000 €. Il n’existe pas de dispositif spécifique de sécurité réglementant les piscines hors sol, gonflables ou démontables. En revanche ce type de bassin est soumis à l’obligation générale de sécurité définit par le code de la consommation.

    Conseils pour sécuriser la baignade des enfants :

    • Équipez les jeunes enfants de bouée adaptée, de brassards ou de maillot flotteur.
    • Dès leur plus jeune âge, faites-leur prendre conscience du danger.
    • Équipez-vous de perches, de bouées, d’un téléphone avec les numéros d’urgence, à proximité du bassin.
    • Ne laissez jamais un jeune enfant accéder seul à une piscine, ni seul dans le bassin
    • Ne quittez pas les enfants des yeux, même quelques instants.
    • Exercez une surveillance constante et active.

    N’oubliez pas qu’un dispositif de sécurité ne remplace en aucun cas la surveillance d’un adulte.

    Dans la même rubrique

    Lire les commentaires

    Liens utiles

    Vous souhaitez...

    • Nous envoyer un email

    • Être rappelé

    • Accéder aux questions fréquentes

    Le saviez-vous ? Avec plus de 65 000 nouvelles piscines construites chaque année, la France est le deuxième pays le plus équipé au monde derrière les Etats-Unis. Le parc privé français dépasse 1,6 million de bassins.
    Vivons bien, vivons mieux