28/11/2021
Vivons bien, vivons mieux
  • Quel sport pratiquer à 70 ans ?

    Quel sport pratiquer à 70 ans ?

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Quel sport pratiquer à 70 ans ?

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Quel sport pratiquer à 70 ans ?

    On a parfois tendance à croire que les plus de 70 ans sont les plus sédentaires d’entre nous. Pourtant, les sondages menés dans le cadre des grandes campagnes de santé publique montrent qu’il n’en est rien ! En réalité, ils auraient des pratiques relativement similaires à celles de leurs cadets ; certains étant très actifs, d’autres beaucoup moins.

    Ce qu’il vaut mieux éviter

    Généralement, on considère qu’il est préférable d’exclure les activités exigeant d’acquérir des techniques ou une gestuelle complexe, comme les sports de raquette par exemple. Néanmoins, il peut y avoir des exceptions, notamment si c’est un sport que vous pratiquiez auparavant et avec lequel vous vous sentez à l’aise. 

    On déconseille les sports violents ou toute activité qui s’accompagne d’un risque de chute important. Vous l’avez compris, les sports de combat, le rugby, le squash ou le ski alpin ne sont pas particulièrement recommandés. De nombreux spécialistes préconisent également de bannir la plongée sous-marine. 

    Vers quelles activités se tourner ?

    Si l’on souhaite reprendre le sport à 70 ans ou tout simplement augmenter son niveau d’activité physique, il est normal d’être un peu perdu au moment de faire un choix.

    Pour vous aider, sachez que l’on peut classer nos activités parmi quatre catégories. L’idéal étant de ne pas rester cantonné à une seule d’entre elles, car chacune aura des bénéfices différents sur notre santé.

                    Les activités d’endurance

    Le mot « endurance » vous fait peur ? Pas de panique, il s’agit simplement de maintenir une activité physique dans la durée, 30 minutes environ. Dans cette catégorie, on retrouve :

    • Les sports d’eau : natation, l’aquagym
    • Les déplacements quotidiens : aller faire ses courses à pied ou à vélo par exemple
    • La marche (marche rapide, marche nordique…), le vélo, la danse, le fitness
    • Les activités quotidiennes : le jardinage, le bricolage, le ménage

                    Les activités de renforcement musculaire

    Le renforcement musculaire est un allié de taille pour lutter contre l’ostéoporose. Il ne s’agit pas de soulever de la fonte. On peut développer son tonus musculaire grâce à des activités douces : la marche, le vélo, la natation, l’aquagym, le fitness.

                    Les activités de souplesse

    La souplesse se développe par le biais d’étirements : certaines salles de sport proposent des cours de stretching (assouplissement) très doux. Mais on gagne aussi en souplesse grâce à des activités comme la gym, le tai-chi, la pétanque, le ménage, le jardinage…

                    Les activités d’équilibre

    On peut améliorer son équilibre par différents types d’exercices, comme le yoga, le fitness, la danse, le tai-chi, la pétanque ou le vélo…

    Vous l’avez remarqué, certaines activités cumulent plusieurs bienfaits et font partie intégrante de notre quotidien. Peut-être faites-vous plus de sport que vous ne le pensez !

    Trois règles d’or pour bien choisir

    • Faites-vous plaisir en choisissant une activité à votre goût.
    • N’exigez pas trop de vous-même et allez-y graduellement, surtout si vous reprenez l’activité.
    • Nous sommes tous différents ! Si vous avez des problèmes de santé spécifiques, demandez conseil à un médecin ou à un kinésithérapeute.

    Sources :

    Santé Publique France

    Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

    Dans la même rubrique

    Vivons bien, vivons mieux