24/05/2019
Vivons bien, vivons mieux
  • Vos enfants et les réseaux sociaux

    Vos enfants et les réseaux sociaux

  • Envoyer le lien de cette page à un ami

    Cette page vous a intéressé ? n'hésitez pas à la partager avec vos amis !

    Vos enfants et les réseaux sociaux

    • Partagez cette page : • Imprimez cette page : • Envoyez cette page à un ami :

    Vos enfants et les réseaux sociaux

    Saviez-vous qu’il fallait avoir 13 ans pour s’inscrire sur Facebook ? Souvent source de conflits à la maison, les réseaux sociaux ne sont pas des lieux complètement dépourvus de dangers pour votre enfant. Pensez aux petits conseils qui suivent pour assurer sa sécurité.

    Le saviez-vous ?

    Sur les réseaux sociaux, votre enfant peut avoir accès à des contenus qui ne sont pas adaptés à son âge. Même les membres de sa famille sont susceptibles d’oublier sa présence dans leur groupe d’amis et publier des messages inappropriés. C’est pour ces raisons qu’il vaut mieux respecter l’âge minimum demandé par chaque réseau social avant d’autoriser votre enfant à s’y inscrire.

    Le web a une mémoire 

    Il ne faut pas oublier que le web à une mémoire et que toutes les publications de votre enfant peuvent ressurgir des années après, et avoir un impact sur sa réputation. Pour éviter les mauvaises surprises :

    • Prenez le temps de modifier avec votre enfant les paramètres de confidentialité de ses comptes sur les réseaux sociaux
    • Expliquez-lui que certaines publications pourraient devenir gênantes dans l’avenir
    • Demandez-lui de bien choisir ses « amis », ses groupes et les publications dans lesquelles il est identifié
    • Rappelez-lui de ne pas divulguer d’informations personnelles, de mots de passe ou ses identifiants
    • Si une photo est publiée sans son autorisation, sachez qu’il peut demander au réseau social de la retirer

    Attention au cyber-harcèlement !

    Parce qu’il est souvent plus facile d’attaquer les autres derrière un écran, 1 enfant sur 10 est victime de cyber-harcèlement, les plus concernés étant les 13-16 ans. Insultes, exclusion, humiliations, intimidations, le cyber-harcèlement peut prendre plusieurs formes et avoir de graves conséquences, de la chute des résultats scolaires à la dépression.  Certains signes, comme la peur d’aller en classe, de faire face à un écran, le repli sur soi, doivent vous alerter. Pour lutter contre cette nouvelle forme de harcèlement. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article sur le harcèlement scolaire

    Dans la même rubrique

    Lire les commentaires

    Liens utiles

    Vous souhaitez...

    • Nous envoyer un email

    • Être rappelé

    • Accéder aux questions fréquentes

    Le contrôle des activités de votre enfant sur les réseaux sociaux est essentiel, mais n’oubliez pas de lui expliquer pourquoi, afin qu’il puisse adopter les bons réflexes et se protéger lui-même !
    Vivons bien, vivons mieux